La technologie liposomale pour traiter les pathologies des yeux

Publié par drschmitz le

Tous les ophtalmologues et opticiens le disent, la presbytie, qui n’apparaissait jusqu’à ces dernières années qu’après l’âge de quarante ans, est désormais une affection qui touche patients et clients de plus en plus tôt.  Vers la quarantaine, chacun d’entre nous ressent une baisse de l’acuité visuelle de près. Ce phénomène naturel, appelé presbytie, est provoqué par le vieillissement normal de l’oeil et la diminution de la souplesse du cristallin. Il est toutefois aggravé par notre mode de vie moderne (travail sur ordinateur le jour et télévision le soir, conduite de nuit, exposition prolongée  et  inconsidérée au soleil l’été et à  la lumière artificielle pendant l’hiver, carences vitaminiques, influence des polluants et de la fumée du tabac, stress…).

Plusieurs substances naturelles permettent de stabiliser le phénomène et même de le faire régresser.  Elles  évitent un recours  précoce aux lunettes et  permettent  une prévention active des maladies dégénératives plus graves comme la cataracte et la dégénérescence maculaire.

La cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont les principales causes de déficience visuelle et de cécité acquise en France, affectant des milliers de personnes  vieillissantes. La nutrition est un moyen prometteur d’empêcher ou de retarder la progression de ces maladies.

Deux caroténoïdes, la lutéine et la zéaxanthine  sont des antioxydants situés dans l’œil. Les légumes à feuilles vertes, ainsi que d’autres aliments tels que les œufs, contiennent ces nutriments essentiels. De nombreuses études ont montré que la lutéine et la zéaxanthine réduisent le risque de maladies oculaires chroniques, y compris la DMLA et la cataracte.

La lutéine et la zéaxanthine filtrent les longueurs d’onde bleues néfastes de la haute énergie et aident à protéger et à maintenir des cellules saines dans les yeux. Sur les 600 caroténoïdes trouvés dans la nature, seuls ces deux sont déposés en grande quantité dans la rétine (macula) de l’œil.

Malheureusement, le corps humain ne fabrique pas naturellement la lutéine et la zéaxanthine dont il a besoin. C’est pourquoi manger des légumes verts est important. Obtenir des quantités quotidiennes de lutéine et de zéaxanthine par le biais de votre régime ou de suppléments nutritionnels peut aider à maintenir une bonne santé oculaire.

La cataracte, maladie du cristallin :

Le cristallin est une petite lentille nécessaire à la mise au point des images au niveau de la rétine.  C’est  un organe  très  sensible  à  tous les troubles du  métabolisme liés au vieillissement. Sa perte d’élasticité aura pour conséquence une difficulté de mise au point lors de la vision de près (presbytie) tandis que son opacification progressive (cataracte) entraînera une baisse de la vision pouvant conduire à la cécité. Les nutriments antioxydants neutralisent les radicaux libres associés au stress oxydatif. C’est pourquoi les antioxydants lutéine et zéaxanthine jouent un rôle dans la prévention de la cataracte. En fait, une étude récente a démontré qu’un supplément en lutéine et zéaxanthine était associé à une diminution significative du risque de formation de cataracte.

La dégénérescence maculaire (DMLA) , maladie de la rétine :

La dégénérescence maculaire de la rétine est la deuxième cause de cécité des personnes âgées après les cataractes. La rétine est une membrane neuro-sensorielle constituée de nombreuses cellules nerveuses riches en lipides très sensibles à l’oxydation générée par les radicaux  libres  issus  des  rayonnements  ultraviolets. Ces cellules nerveuses prédominent dans la partie centrale de la rétine (macula) où se concentrent deux pigments jaunes, la lutéine et la zéaxanthine, qui sont des pigments naturels ayant un effet antioxydant “local”. Si  la  macula  se détériore, le  centre du  champ visuel devient brouillé. Seule la vision périphérique demeure normale.

Il existe de nombreuses preuves que la lutéine et la zéaxanthine réduisent le risque de DMLA. En fait, dans les études sur les maladies oculaires liées à l’âge, le National Eye Institute a constaté que la prise de certains suppléments nutritionnels chaque jour réduit le risque de développer une DMLA tardive. Au-delà de la réduction du risque de maladie des yeux, des études distinctes ont montré que la lutéine et la zéaxanthine amélioraient la performance visuelle des patients atteints de DMLA, de la cataracte et des personnes en bonne santé.

Si vous ne consommez pas assez de lutéine et de zéaxanthine par votre régime alimentaire, envisagez de prendre un complément nutritionnel surtout si vous souffrez d’une pathologie oculaire. Bien qu’il n’y ait pas de dose journalière recommandée pour la lutéine et la zéaxanthine, la plupart des études récentes montrent des bienfaits pour la santé en prenant 10 mg / jour de supplément de lutéine et 2 mg / jour de supplément de zéaxanthine.

Le Lipoptique bénéficie en plus de la technologie d’encapsulation liposomale. Il s’agit d’un procédé de fabrication de pointe qui permet d’encapsuler les principes actifs au cœur d’une enveloppe lipidique constitué d’une double couche de phospholipides. Cette technique permet de protéger le produit de l’hyperacidité de l’estomac, mais également d’être facilement assimilé par l’intestin pour être transporté intégralement par le sang jusqu’aux cellules qui en ont besoin.

Comme toutes nos membranes cellulaires sont également constituées de phospholipides (acides gras) et que les acides gras s’attirent, le produit contenu dans le liposome est alors transféré à travers la membrane cellulaire et livré totalement intact directement au cœur de la cellule.

Lipoptique : posologie: 5 ml/jour en prise unique (flacon de 150 ml)

Infos produits : Lipoptique (49€ – 150 ml) : Laboratoire HOD (www.hodbv.com)

Par téléphone : 01 76 38 20 17

Par courrier : Health Optimization Devices BV

                        Chemin des Boulangers 17 BP 234

                        78532  BUC Cedex – FRANCE

10% de réduction aux abonnés


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *