Papimi

Le champ électromagnétique pulsé

Le CEMP, aussi appelé PAPIMI pour « Pap-Ion Magnetic Inductor » a été créé et mis au point à Athènes par un mathématicien et physicien grec du nom de Panos T. Pappas.

Le Papimi induit des impulsions électromagnétiques directement dans la cellule somatique. En plus d’activer le processus d’auto-guérison, il permet de lutter efficacement contre tout type de douleur. Il agit sur les os, le système immunitaire et sur le psychisme également.


La thérapie par induction - IIT

Papimi est basé sur le principe de l’IIT (thérapie par induction d’ions) également connue sous le nom de champ électromagnétique pulsé. Le mécanisme d’action de l’oscillation électromagnétique induite et pulsée n’influence pas seulement l’organisme entier, il affecte aussi précisément une indication spécifique. La grande puissance d’induction de ces champs magnétiques se trouve dans la modulation rapide de la fréquence et dans l’énorme puissance de sortie.


Le champ électromagnétique pulsé : le pouvoir de l’invisible

Nos milliards de cellules qui composent notre corps agissent donc comme de mini batteries qui envoient des signaux électriques entre elles. Lorsque les batteries sont chargées au maximum, tout se passe bien, elles sont en pleine santé.

Le corps s’affaiblit lorsqu’elles se déchargent ou qu’elles sont déchargées par une maladie ou par le vieillissement inévitable de notre organisme. Cette baisse d’énergie se traduit par des douleurs, des inflammations, des blessures, voire des cancers.

Pour les gonfler à bloc et retrouver l’équilibre, il faut les recharger « électriquement » et naturellement pour qu’elles puissent retrouver une activité normale. C’est ici qu’intervient la thérapie par champ électromagnétique pulsé. Elles retrouvent, grâce aux impulsions et aux vibrations envoyées au cellules, leurs performances initiales.

Les conséquences sur le métabolisme sont multiples : renforcement du système immunitaire, diminution de la douleur, récupération d’un sommeil de qualité, diminution du stress,…


Les caractéristiques et différences de la thérapie par champ magnétique

La recherche scientifique prouve que les champs magnétiques pulsés influencent les réactions biochimiques sur une base cellulaire. L’intensité et les caractéristiques d’un champ magnétique dépendent exclusivement de la consistance de la bobine et du courant électrique fourni. Contrairement à la thérapie par champ magnétique habituelle, le Papimi fonctionne avec une tension et des courants électriques nettement plus élevés, permettant l’induction de 50mT à 100mT.

En 1992-1993, le Papimi a été comparé à des appareils similaires au Centre international de recherche sur la douleur de Los Angeles (États-Unis). Le résultat : “Papimi fonctionne jusqu’à 1 000 fois plus vite et plus efficacement que les autres appareils de thérapie par champ magnétique connus”.

Papimi se distingue par la séquence d’impulsion variable de 1 à 8 hertz et la modulation de fréquence. On en déduit que l’organisme ne souffre pas d’effets d’accoutumance dus à l’alimentation irrégulière par induction.

Les avantages de Papimi

  • Une utilisation facile

  • Un effet rapide

  • Une utilisation complémentaire et singulière

  • Soutient la médecine universitaire et les méthodes de guérison alternatives

  • Pas d’obligation de se dévêtir

  • Une thérapie contemporaine et douce – acceptée par les patients

  • Exempt de drogues par un processus naturel

Les effets secondaires possibles

Les points positifs

  • Influence souvent positive sur les symptômes supplémentaires

Les points négatifs

  • Lors du premier traitement : vertiges, fatigue, nausées, maux de tête (1,5 % des patients)

  • Intensification des symptômes à court terme

Les contre-indications

Implants électroniques (par exemple, stimulateur cardiaque)

  • Implants métalliques sous forme d’anneau

  • Grossesse

Les sphères d’action du PAPIMI

  • Antalgique

  • Hypotensive

  • Détoxification & régénération cellulaire

  • Meilleure circulation sanguine

  • Effet bénéfique sur les tumeurs

  • Amélioration de la fonction musculaire

  • Réduction de l’ostéoporose

  • Amélioration de la cicatrisation

  • Accélération de la récupération après une fracture, régénération & consolidation & restructuration beaucoup plus rapide de l’os

  • Apaisement des entorses et foulures

  • Diminution des inflammations

  • Diminution des symptômes liés à la maladie de Parkinson

  • Amélioration des symptômes liés à la maladie d’Alzheimer

  • Diminution des rhumatismes

  • Diminution de l’asthme

  • Amélioration générale du bien-être

  • Diminution et soulagement des œdèmes

  • Amélioration de la cicatrisation des plaies et microcirculation chez les diabétiques

  • Très bons résultats sur la sclérose en plaque

Cette technique est un incontournable des médecines alternatives pour permettre à toute cellule de retrouver sa fréquence et sa vibration optimale. Sans cette mise à niveau invisible, nous ne pouvons pas travailler de façon efficace sur l’organisme, trop déséquilibré énergétiquement parlant.


Le fonctionnement de Papimi en 3 étapes


  1. La boucle de traitement du Papimi est maintenue près de la zone corporelle concernée pour déclencher l’induction ionique.

  2. Le médecin ajuste la distance de l’appareil et le dosage de l’induction ionique en fonction des réactions du patient, ce qui permet une thérapie sans douleur.

  3. Le Papimi est utilisé à des fins diagnostiques, ce qui permet de détecter d’autres points faibles potentiels en balayant le corps avec la boucle de traitement.


Combien de temps faut-il compter ?

  • Entre 10 et 30 minutes par traitement.

  • Traitements généralement tous les deux ou trois jours.

  • Selon les rapports des patients, des améliorations significatives sont observées après seulement quelques traitements.

  • En fonction de l’indication et du stade de la maladie, le traitement peut être effectué même plusieurs fois par jour.

Comment le Papimi affecte-t-il la cellule ?

Electroportation

L’électroporation est une méthode permettant de rendre les membranes cellulaires perméables et donc de transfecter l’ADN dans des cellules procaryotes (transformation) ou dans des cellules eucaryotes (transfection).

Une cellule somatique saine et fonctionnelle a une tension d’app. 70-90 mV. Cette valeur est essentielle pour la vitalité de la cellule. La tâche de la cellule est l’échange de substances messagères (par exemple, sodium, électrolytes, minéraux, nutriments, enzymes, hormones, etc.) entre les membranes cellulaires (métabolisme). 

Si la tension ou le potentiel de la membrane sont réduits, l’échange de substances messagères est réduit ou même complètement arrêté. Dans le cas de maladies graves comme le cancer, la tension peut même descendre à 5mV.

Remarque importante

  • Seules les cellules somatiques dont le potentiel membranaire est descendu en dessous de 70 mV réagissent à l’induction ionique.

  • Les traitements au Papimi ne provoquent aucun changement de température à l’intérieur des cellules somatiques.

  • L’impulsion ne dure que quelques microsecondes. Aucun mouvement cinétique et aucune perte de friction moléculaire ne se produit qui pourrait entraîner une augmentation de la température dans les organites cellulaires.


Les spécificités de Papimi

  • Brevet : Plusieurs dispositifs originaux brevetés au niveau international par le professeur Pappas.

  • Performance : Le plus puissant appareil PEMF (pulsed electromagnetic field therapy – thérapie par champs électromagnétiques pulsés) sur le marché.

  • Contexte scientifique : Études universitaires et observation des candidatures à long terme.

  • Certificats : Normes de qualité et de certification les plus élevées.

  • Fréquence : Fréquence d’impulsion variable entre 1 et 8 hertz, y compris modulation de fréquence réglable.

  • 20 ans d’expérience : Plus de 20 ans d’expérience dans l’utilisation à long terme et le suivi de l’utilisation avec des résultats incomparables.

Papimi, son histoire

Le physicien et mathématicien grec, le professeur Panos T. Pappas, est l’inventeur de Papimi. L’élément déclencheur du développement de cet appareil haut de gamme a été l’observation d’une guérison spontanée d’une maladie chronique après avoir été frappé directement par la foudre.

En 1987, Pappas a commencé ses recherches sur les réactions physiques au sein des cellules somatiques. Ses observations ont conduit à une série de nouvelles découvertes sur le fondement de tous les organismes vivants et sur les effets positifs du Papimi sur les processus biochimiques et électriques dans la cellule somatique.

Inscrivez-vous à la lettre hebdomadaire du Docteur Schmitz