L’huile de lin et ses bienfaits variés

L’huile de lin et ses bienfaits variés

Le lin (linum usitatissimum) est une plante annuelle de 40 à 80cm et que l’on rencontre souvent à l’état spontané dans les champs.  Elle est cultivée soit comme plante textile pour les fibres contenues dans Ia tige (tissus) pour ses graines oléo-protéagineuses.

L’huile de lin doit être vierge, pressée à froid et non chauffée pour avoir des vertus thérapeutiques !

Cette huile est extrêmement sensible à la lumière et doit être stockée dans des containers de couleur foncée ou opaques. Malgré sa composition propice à l’oxydation, l’huile de lin possède une stabilité exceptionnelle qui s’explique tout d’abord par sa teneur non négligeable en gamma tocophérol (vit. E).  

Les acides gras essentiels ω6

Comme Ils ne peuvent ni être fabriqués ni être stockés dans l’organisme, nous devons les inclure dans notre alimentation journalière.

Les omégas 6 sont relativement communs et se retrouvent dans le lait, les huiles végétales (tournesol, sésame), certains végétaux… L’alimentation occidentale apporte de façon excessive ces acides gras ω 6.

Les acides gras essentiels de type oméga 6 sont polyinsaturés et donc instables ! Raison pour laquelle ils sont souvent manipulés, raffinés, hydrogénés, chauffés de façon à les rendre plus stables. Par ces procédés ils perdent leurs propriétés essentielles et sont souvent transformés en composés TRANS (TRANS FATTY ACID) ce qui est uniformément reconnus par tous les scientifiques comme étant «contre nature », dangereux et même toxique ! Le meilleur exemple est la margarine.

Les acides gras essentiels ω3

Les acides gras essentiels de type oméga 3 sont beaucoup moins communs, mais certainement aussi important que les omégas 6 et se retrouvent dans l’huile de poisson et dans l’huile de lin.

Depuis la guerre, le changement essentiel dans notre alimentation de type occidental est l’augmentation croissante de notre consommation en oméga 6 manipulés (trans fatty acid) au détriment d’une diminution de celle des omégas 3.

Un ratio de 4 :1 en acides gras oméga 6 et oméga 3 est vu comme un ratio fonctionnel optimum.

Actuellement, le régime alimentaire occidental se caractérise par des rations allant de 10:1, 25:1 à 40:1.

Actions générales des omégas 3

  • Inhibition du thromboxane A2,
  • Baisse du fibrinogène,
  • Diminution de la viscosité sanguine avec augmentation de la déformabilité des hématies et augmentation de la fluidité des membranes,
  • Action anti-inflammatoire, réduisant l’activité chimiotactique des leucocytes et des monocytes,
  • Stimulation du facteur de relaxation de l’endothélium (EDRF),
  • Augmentation du flux coronarien et diminution des épisodes angineux,
  • Diminution de la TA systolique et diastolique,
  • Effets protecteurs sur les troubles du rythme cardiaque
  • Stimulation du système immunitaire.
  • Diminution de l’insulino-résistance
  • Diminution de l’aggrégation plaquettaire,

Actions de l’huile de lin Effinat

Actions des omégas 3 + Effet des LIGNANS

  • Les Lignans sont des phyto-oestrogènes dérivés du Matairésinol et du Secoisolaricirésinol et transformés en Entérodiol et Entérolactone par la flore intestinale.
  • Ils se trouvent dans les graines de céréales, les pépins et à un taux plus élevé dans les graines de lin.

Ces deux « lignans » (entérodiol et entérolactone) sont actuellement reconnus comme étant associés à une diminution du risque de cancer du sein et de la prostate.

  • Ces substances «hormones-like » intefèrent avec les effets de certaines hormones comme les oestrogènes et font donc de ceux-ci des «anti-oestrogènes ».
  • La plupart des cancers et 30 à 50 % des cancers colo-rectaux sont maintenant reconnus comme oestrogéno-dépendants !
  • Les « lignans » sont également connus comme étant des inhibiteurs  des enzymes responsables du développement et de la propagation des cellules cancéreuses.

Composition de l’huile de lin Effinat :

  • Omégas 3 : 57 % (la plus haute concentration de tous les aliments)
  • Omégas 6 : 16 %
  • Omégas 9 : 18 %

Contient également les nutriments suivants :

  • Tous les acides aminés essentiels,
  • Les vitamines : E, A, B1, B 2, C et D,
  • De la lécithine,
  • Des minéraux : Mg, K, P, Ca, S, Na, Fe, Mn, Si, Cu, Ni, Co, I, Mb et Cr,
  • « Lignans » 

Indications de l’huile de lin

  1. MALADIES DE LA PEAU : l’eczéma, l’acné, le psoriasis, les dermatites.
  2. LA SCLÉROSE EN PLAQUES: Un régime pauvre en graisses (moins de 15 g./J) et riches en acides gras polyinsaturés semble réduire considérablement les chances de rechutes de la SEP.
  3. LES MALADIES DU CŒUR ET DES VAISSEAUX : Le mécanisme d’action des omégas 3 explique à lui seul l’intérêt d’une supplémentation journalière en huile de lin.
  4. LES CANCERS

CONSEILS ET POSOLOGIE :

  1. 2 cuillères à soupe par jour.
  2. Garder à l’abri de la lumière.
  3. Garder au frais.

Laisser un commentaire