Méthode DIP

Dermo-Info-Puncture

Pour faire vos premiers pas dans la méthode DIP je vous invite à mettre de côté la plupart de vos connaissances, de vous libérez des préjugés et vous laisser imprégner de la technique.

Méthode DIP :

  • DERMO, travaillant directement sur la peau

  • INFO, envoyant une information par des gestes très précis

  • PUNCTURE, application sur les Méridiens d’Acupuncture

La peau ne ment pas, elle est le miroir de ce qui se passe à l’intérieur


Qui peut pratiquer la méthode DIP ?

Toute personne ayant une connaissance de l’anatomie humaine (médecins, kinés, naturopathes,…)


Quels sont les avantages de la méthode DIP ?

  • C’est une méthode très facile à pratiquer et que l’on peut appliquer dès le lendemain de la formation.

  • Elle est absolument sans risque (il n’y a aucune manipulation ostéopathique), sans effets secondaires. Elle peut se faire sur un nouveau-né comme sur une personne âgée.

  • La méthode est indolore pour le patient.

  • Elle ne nécessite aucun appareil, aiguille ou produit…mais juste ses mains. Elle peut donc se pratiquer aussi bien au cabinet qu’en déplacement.

  • La méthode est très efficace (plus de 90% des douleurs disparaissent), et rapide, car on obtient un résultat souvent dès la première séance dans les pathologies récentes et ne nécessite jamais plus de 2 à 3 séances. Pour les pathologies installées depuis plus longtemps, il faut compter environ 4 à 7 séances.

  • Elle fonctionne aussi bien pour les cas aigus que chroniques.


Quelles pathologies peut-on soigner avec la méthode DIP ?

  • Les pathologies de la tête : céphalées, névralgies faciales, acouphènes

  • Les pathologies cervicales : torticolis, cervico-brachialgies

  • Les pathologies de l’épaule : périarthrites, épaules gelées

  • Les pathologies du coude : épicondylite, épitrochléite

  • Les pathologies du poignet : canal carpien, tendinite

  • Les pathologies de la main : tendinites des doigts, rhizarthrose du pouce

  • Les pathologies du dos : dorsalgies, névralgies intercostales

  • Les pathologies lombaires : lombalgies, lumbago, sciatiques

  • Les pathologies de la hanche : périarthrite de hanche, coxarthrose (douleurs)

  • Les pathologies du genou : entorses, tendinites, gonarthrose (douleurs)

  • Les pathologies de la cheville : entorses, tendinites

  • Les pathologies du pied : épine calcanéenne, douleurs plantaires.

  • Certaines douleurs abdominales ou gynécologiques.

(liste non exhaustive)

Inscrivez-vous à la lettre hebdomadaire du Docteur Schmitz