L’alimentation, le facteur-clé d’une bonne santé

Il est bien connu que la santé passe par une alimentation équilibrée. Cependant, se rendre chez un nutritionniste n’est pas forcément à la portée de tous les portefeuilles. De plus, il n’est pas nécessaire de débourser le l’argent pour une consultation lorsque l’on souhaite simplement apprendre à manger sain et équilibré.

Dans cet article, je vais vous faire part de plusieurs conseils nutritionnels pour adopter de bonnes habitudes de consommation. Pour améliorer votre potentiel santé, votre alimentation doit être à la fois anti-inflammatoire et détoxifiante.

L’axe détox de de l’alimentation santé

L’axe détox consiste à réduire certains aliments qui perturbent la flore intestinale, le foie et les reins et qui favorisent les réactions inflammatoires dans l’organisme. Pour cela, je vous conseille de limiter la consommation de protéines animales (principalement la viande). Evitez également les petits-déjeuners à indice glycémique élevé, c’est-à-dire supérieur à 70 sur l’échelle de valeur des indices glycémiques. Les aliments correspondants sont :

  • Le pain blanc,
  • Les dattes,
  • Le sucre blanc,
  • Les barres chocolatées.

Outre ces produits sucrés, on retrouve également les frites et les pommes de terre pelées dans cette catégorie d’indice glycémique élevés. Ces aliments peuvent provoquer des hyperglycémies qui eux-mêmes déclenchent des problèmes liés à la douleur et à l’anxiété.

L’axe anti-inflammatoire de l’alimentation santé

Pour avoir une alimentation anti-inflammatoire, il est conseillé d’éviter au maximum les aliments contenant du gluten et du lactose, cela inclus donc toutes les céréales (sauf le riz et le sarrasin) et les produits laitiers d’origine bovine. Il est également conseillé de connaître et éviter ses propres intolérances alimentaires.

La suppression du gluten de votre alimentation renforcera l’action anti-inflammatoire déjà réalisée par votre organisme et vous aurez ainsi beaucoup moins de douleurs intestinales.

Bien que pour beaucoup le pain fasse partie des repas quotidiens, il n’est pas aussi difficile que vous l’imaginez de le faire disparaitre de votre menu. Bien entendu, si jamais l’envie vous prend de manger un morceau de pain de temps à autres, faites-vous plaisir.

Cependant, d’autres possibilités existent pour remplacer le gluten : le pain au levain ou au sarrasin sont idéaux. Le « pain aux fleurs » est également un produit alternatif alors n’hésitez pas et testez de nouveaux produits car il y en a pour tous les goûts !

Quelques conseils pour une alimentation santé

Prenez le temps de manger à chaque repas et mâchez bien vos bouchées (sans exagération). Ainsi, la salive commencera le travail de digestion et le reste de votre tube digestif sera moins sollicité.

Ensuite, il est conseillé de boire avant le repas plutôt que durant car non seulement cela réduira votre appétit mais cela ne viendra pas diluer les sucs digestifs et ainsi réduire leur efficacité.

Enfin, pour passer une journée plein d’énergie, la composition de vos repas sera très importante. Je vous propose ici un plan alimentaire adapté pour avoir une alimentation qui vous gardera en bonne santé.

Commencer avec un petit déjeuner équilibré

Au lever à jeun : pressez un citron dans de l’eau chaude, ajoutez 1 petite cuillère de vinaigre de cidre bio et 1/3 de cuillère à café de bicarbonate.

Au petit déjeuner : Evitez le pain et le sucre et privilégiez la consommation de protéines. Voici un exemple :

  • un œuf à la coque ou dur,
  • une tranche de saumon frais ou fumé ou truite,
  • une pomme (ou une poire si vous préférez),
  • une portion de fruits rouges ou de jus de fruits rouges (myrtilles, cassis, grenade),
  • quelques amandes et noix,
  • avec une cuillère à soupe de graines de lin,

Accompagner ce petit-déjeuner complet d’une tasse de thé vert.

Manger des protéines à midi

A midi : Un bon repas complet et équilibré à base de viande ou poisson et de légumes :

  • Des légumes verts (haricots verts, brocoli, chou, chou-fleur, poireau, épinards).
  • de la viande deux fois/semaine (viande rouge uniquement 1x),
  • du poisson 3 fois/semaine,

Assaisonnez avec un mélange huile d’olive et colza et un peu de poivre. Saupoudrez les légumes de curcuma, de gingembre et de persil !

Vers 16h : Préparez-vous une collation saine avec :

  • quelques noix,
  • une pomme ou des fruits rouges,
  • et deux carrés de chocolat (minimum 85 %).

Un repas végétarien pour terminer la journée

Le soir : Ne mangez pas trop tard et préférez un repas végétarien pour une meilleure digestion. Par exemple :

  • Une salade composée sans protéines animales, ½ avocat,
  • Remplacer les pâtes ou les pommes de terre par du riz complet, sarrasin, quinoa, lentilles, petits pois, haricots…
  • Assaisonner avec 1 cuillère à soupe de curcuma, du gingembre frais râpé, des huiles d’olive et de colza et du persil

Pour conclure sur l’alimentation santé

Enfin, apprenez et respectez les grands principes d’une nutrition saine mais n’en faites pas une obsession. Soyez patient et tolérant envers vous-mêmes.

Essayez de trouver l’équilibre entre ce qui est bon et ce que vous aimez. Ne vous interdisez pas de vivre et laissez-vous apprécier une « petite folie » de temps à autres, vous avez le droit d’être récompensé ! Souvenez-vous : l’alimentation saine ne doit pas être une punition, mais plutôt un plaisir.

L’alimentation, le facteur-clé d’une bonne santé
drschmitz 30 June, 2021
Archive